Choisir les activités
Ressources > Choisir les activités

Choisir les activités

Mis à jour le 23/09/2022 19:31:38

Sommaire :


1- Introduction

Les activités sont les actions, tâches, activités et autres projets que l'on peut réaliser au cours de notre vie, qu'elles soient vitales, importantes ou secondaires et peu importe leur durée et récurrence.

Le spectre s'étend donc de la satifaction des besoins vitaux, au développement pesonnel jusqu'aux temps de loisirs.

Avant de se lancer dans la recherche des activités, nous avons besoin de formuler une vision de la vie articulée autour de la condition humaine, la psychologie humaine et de comment fonctionne le monde.

Dans la mesure où pour continuer à vivre et réaliser des projets vous devez prendre soin de vos besoins vitaux et votre croissance personnelle, il est primordial de s'attarder en premier sur ce sujet dans la construction de votre style de vie.

Voir les quelques éléments de la page La vie humaine.

2- Recherche des activités

Caractéristiques d'un activité :

Congruence avec votre vision/philosophie de la vie, centres d'intérêt/domaine de vie importants pour vous et dans la vie de manière générale, compétences nécessaires (connaissances, savoir-faire et savoir-être), ressources nécessaires (temps, énergie physique et mentale, santé, ressources matérielles, la participation d'autres personnes, argent, se déplacer, etc...), environnement, durée, récurrence, moment de la journée, qu'est-ce qu'elles vous apportent, niveaux de difficulté et d'exigence placés sur les résultats et moyens employés, etc...

A propos des compétences, j'ai un certain niveau général et spécifique pour chaque activité que j'entreprends.

Cela veut dire que potentiellemet, je peux manquer de persévérance dans une activité et en avoir beaucoup pour une autre et être moyennement persévérant de manière générale.

1. Enumérer les propriétés que vous aimeriez retrouver dans les activités, sans prendre en compte qu'il vous manque certaines compétences et certaines ressources car il est possible de faire certaines activités en s'adaptant malgré ces obstacles.

Ce n'est qu'après avoir trouvé des activités que vous vous poserez la question de comment faire pour atteindre le niveau suffisant dans les compétences et ressources nécessaires à l'activité et comment faire malgré les différents obstacles.

Si c'est un manque de temps, peut-être que vous pouvez réduire la durée de l'activité ou faire de la place dans votre emploi du temps.

Faire cette liste de caractéristiques puis essayer de créer des ensembles de caractéristiques puis arriver à des activités comprenant ces ensembles. Vous pouvez modeler certaines activités en ajoutant/supprimant dès à présent ou ultérieurement des propriétés.

L'idée est d'arriver à une liste d'activités comprenant des caractéristiques. Regardez les points communs entre les activités trouvées, peut-être que vous pouvez les scinder en plusieurs activités ou faire des regroupements de morceaux d'activités.

Pour faire cet exercice, vous pouvez écrire de manière littéraire et aussi faire des schémas. Créer et manipuler des représentations visuelles vous apportera une aide supplémentaire.

2. Par rapport aux activités choisies et leurs caractéristiques, faites un état des lieux actuel sur les différents obstacles qui vont poser problème :

  • niveau insuffisant dans les compétences.
  • manques dans les ressources nécessaires.
  • autres difficultés.

La liste des obstacles est à actualiser au fil du temps, ne pas rester sur ce premier état des lieux.

3. Par rapport aux activités choisies et leurs caractéristiques, en ayant en tête tous les obstacles actuels, vous allez pouvoir : adapter l'activité en fonction de certains obstacles et faire disparaitre des obsctacles en réglant les problèmes à la source (par ex. acquérir des compétences, raccourcir la durée de l'activité, réorganiser votre temps, ).

Vous avez la possibilité de démarrer au plus tôt une activité, la démarrer une fois que vous aurez régler certains obstacles, mettre en pause une activité pour plusieurs raisons, redémarrer une activité arrêtée auparavant, utiliser l'idée d'une activité non démarrée pour en trouver une autre, etc...

L'idée ici est de ne pas tirer un trait sur des activités écartées car elles peuvent être une source d'inspiration pour en trouver d'autres et elles peuvent être accessibles dans le futur plus ou loin éloigné.

Un exemple :

J'aime bien me dépenser physiquement, marcher, être dans la nature, perdu au milieu de nulle part, sans trop de bruit à part la nature. J'aime bien l'effort physique donc marcher sans trop se dépenser ne m'intéresse pas trop. Marcher sur la route non plus car ce n'est pas assez dans la nature.

Marcher seul ou à plusieurs n'a pas vraiment d'importance, cela dépendra de mes envies et des gens qui pourraient être disponibles ou que je pourrait rencontrer en chemin.

Actuellement, ce que j'aime quand je suis dans la nature, c'est d'observer ce que l'on peut y trouver, comment tout cela est organisé, etc...cela me permet d'apprendre des choses sur la vie sur Terre et m'aidera aussi le jour où j'habiterai dans un endroit isolé où je cultiverai mon jardin.

Ce que j'aime aussi quand je suis dehors dans la nature c'est de ressentir le vent, le soleil, les odeurs, voir les différentes couleurs, etc...cela me donne un sentiment vivifiant à l'opposé du morne d'être à l'intérieur où rien ne vit, où l'homme n'est finalement pas à sa place.

J'aime bien manger dans la nature aussi, d'être assis dans l'herbe dans un décor naturel.

J'aime bien aussi être loin du bruit de l'activité humaine.

Dans quelles activités je pourrai retrouver toutes ces choses ? Avec qui, quand, combien de temps ?

Un exemple d'activité concrète serait d'aller faire une randonnée de 2/3h, si possible au milieu de nulle part, et de faire un picnic sur le trajet à un endroit où il y a une belle vue par exemple. Pourquoi pas prendre des photos de certains arbres ou plantes qui m'intriguent (l'autre jour j'ai senti une odeur de barbe à papa dans les bois, assez étrange tout de même. Après avoir vérifié sur Internet c'est une Cimicifuga que j'ai pu croiser sur mon chemin), peut-être cueillir des plantes médicinales comme des orties dont je me sers, etc...

Par rapport à mon projet de m'installer dans un coin pommé, je peux regarder s'il y a un endroit qui serait chouette pour moi, quels ingrédients j'aimerai dans mon futur chez moi.

Ayant acheté du matériel pour rechercher les sources d'eau, je peux tenter de m'y essayer et de voir si j'arrive à détecter quelque chose.

Pour résumer : en partant d'une simple randonnée, on peut mettre en jeu d'autres éléments qui ne faisaient pas forcément partie au départ de l'activité.

A certaines occasions, pendant une activité certains idées et opportunités vont se présenter et il est utile de leur porter attention et de décider si l'on en fait quelque chose, plutôt que de rester sur les objectifs que l'on avait fixé pendant la préparation de l'activité.

C'est pour cela qu'il ne faut pas s'arrêter à la première idée que l'on a de telle ou telle activité. Essayer de faire des liens avec d'autres activités, d'autres choses que l'on aimerait faire.

Ouvrir au maximum les possibles et puis affiner ensuite, tout en se laissant l'opportunité de faire des changements dans le temps.

3- Démarrer ces activités et ajuster

Une fois que vous avez imaginé un nouveau mode de vie et avez réagencé votre organisation/emploi du temps en faisant le tri de vos activités actuelles, en les modifiant/supprimant et en ajoutant d'autres en prenant en compte , vous allez pouvoir vous demander comment préparer et démarrer ce nouvel ensemble d'activités.

A continuer...

Laissez-vous l'opportunité de tester des activités, de les ajuster, les mettre en pause pendant un certain temps, les abandonner pour des bonnes raisons.

Ce n'est pas un problème en soi d'arrêter un projet important si c'est un choix avisé à ce moment-là.

Il arrive que l'on reprendre longtemps après des projets avortés, donc restez ouvert à l'idée de reprendre des projets abandonnés en cours de route.

Une activité / projet abandonné n'est pas du temps perdu car vous avez probablement développé certaines compétences que vous allez pouvoir réutiliser sur vos activités en cours et futures.

C'est pour cela qu'il est intéressant d'utiliser le cycle de la vie et de se situer sur la ligne du temps (voir La vie humaine et Résolution de problèmes) et d'y visualiser l'avancement des problèmes/activités/projets pour estimer le temps restant disponible et ajuster nos activités/projets en cours et futurs.

Certains projets comme avoir des enfants ne sont pas implémentables tout le long de la vie mais pour la plupart, si vous faites attention à entretenir votre santé, vous aurez le loisir de les réaliser jusqu'à très tard dans votre vie.

Il y a une relation bi-directionnelle entre votre vision personnelle de la vie et les activités que vous accomplissez de manière concrète.

Etablir une vision de vie vous permet d'actualiser vos activités et vos activités sont l'occasion de mettre à jour votre philosophie de vie.

Par conséquent, il est important de faire une introspection régulière de votre philosophie de vie et de la façon dont vous vivez (vos actions concrètes) et de procéder à des ajustements.

Pour s'aider dans l'organisation, retrouvez quelques idées dans le document organisation-vie.pdf