Blog

Thérapie ACT pour sortir de l'addiction au porno Partie 6

Publié le 04/01/2020 14:51:54
Cet article est la suite de la présentation des séances 5 à 8 de la thérapie ACT pour l'addiction à la pornographie.

Dans l'article précédent, nous avons détaillé les séances 5 à 8 du traitement : découvrir le soi comme contexte et se connecter avec le moment présent.
Nous allons maintenant découvrir la 9ème séance de la thérapie.

Séance 9 : Clarification des valeurs

Objectifs : faire le compte-rendu du travail fait à la maison concernant la séance précédente, cibler n’importe lequel des processus ACT présumé approprié, et présenter l’idée des valeurs.

Au moment de faire le compte rendu du travail à la maison, vous aurez une bonne idée des processus ACT qui demandera plus de travail.
Utilisez tous les exercices ou métaphores qui n’ont pas été utilisées ou dont vous n’avez pas fait le compte rendu.

Le travail sur les valeurs est basé sur l’hypothèse que les valeurs peuvent influencer le comportement en fournissant un moyen de connecter les actes immédiats avec les conséquences sur le long terme.


En d’autres mots, les valeurs personnelles peuvent fournir une utilité pour le comportement.
L’identification et la clarification des valeurs peuvent amener une utilité plus importante pour le changement immédiat car cela crée un lien entre un comportement difficile et un objectif désiré sur le long terme.
Les valeurs peuvent être découpées en séries d’étapes pour une implémentation plus facile.
Quand vous vous devenez familier avec ces procédures, vous trouverez plus facile d’augmenter la motivation en liant les procédures thérapeutiques aux finalités des valeurs sans travailler sur toutes les étapes.

Néanmoins, les étapes suivantes sont utiles pour conduire une séance complète sur la clarification des valeurs.
Les quatre premières étapes seront présentées dans cette séance et les trois restantes dans la prochaine séance.

1. Créer une distance avec les règles sociales

Le comportement est soumis à beaucoup de sources de contrôle.
Le type d’emploi (travail) choisi peut être fait par l’influence du salaire, des avantages, prestige, facilité du travail, les heures travaillées, le plaisir ou le sens et l’importance du travail.

Dans la plupart des cas, c’est la combinaison de plusieurs de ces éléments qui nous aident à sélectionner nos occupations.
C’est difficile d’expliquer l’importance que nous accordons à ces différents éléments, mais il y a une distinction entre les choix qui sont faits basés sur des règles qui dictent notre comportement et les choix fait librement basés sur le processus de l’apprentissage naturel.

Les valeurs choisies basées sur les règles sociales seront très certainement moins efficaces pour maintenir le comportement que les valeurs qui sont naturellement importantes pour le participant.
Les valeurs naturellement importantes renforcent plus le comportement.


La première étape dans la clarification des valeurs est d’aider le participant à distinguer les choix basées sur les règles du genre les « choses devraient être », des choix faits librement.
Par exemple, combien de personnes iraient s’inscrire à l’université ou en école supérieure si personne ne savaient que vous êtes déjà passé par là ?
Cette question met en lumière l’approbation sociale qui renforce partiellement la décision de s’inscrire à l’université ou en école supérieure.

Le niveau de revenus attendu qui influence le choix de l’université peut être mis en lumière en demandant « Est-ce que vous vous inscririez à l’université si cela ne vous permettait pas d’augmenter votre futur salaire ? »

Aucun type de motivation n’est plus approprié qu’un autre, mais la conscience de la source de motivation peut faciliter les choix qui sont plus en lien direct avec les valeurs du participant, plutôt que les pressions sociales.

Par exemple, si le participant trouve qu’il s’inscrit à l’université seulement pour faire plaisir ses parents ou seulement pour avoir plus d’argent, elle pourrait décider de ne pas poursuivre cette valeur et pourrait être gagnante à trouver la vraie valeur derrière l’enseignement.

Les participants devraient être capables de choisir librement entre des options même quand il y a des facteurs externes qui influencent leur décision.
La clarification des sources d’influence permet des choix qui sont plus guidés par les valeurs.

2. Définir les valeurs en tant que concept

Le terme « valeurs » a différentes significations en psychologie.
Dans ce contexte, elles se rapportent aux domaines de vie qui sont importants pour le participant.
Les valeurs ne peuvent jamais être accomplies, vous pouvez suivre une valeur au maximum, et au point où elle a été bien poursuivie il y a d’autres opportunités de travailler sur cette valeur.

Par exemple, la valeur d’être un bon parent ne peut jamais être accomplie : on peut toujours être un meilleur parent et il y a toujours de nouvelles opportunités de l’être.

Les valeurs sont différentes des objectifs.
Les objectifs sont les étapes qui cadrent / sont cohérents avec les valeurs.

Même si la société pourrait donner plus d’importance à certaines valeurs que d’autres, en thérapie l’importance de certaines valeurs est choisie par le participant et non jugée par le thérapeute (à moins que le thérapeute croit que la valeur n’a pas été choisie librement).
Le client est libre d’apprécier ou non chaque domaine de vie qu’il choisit.

Les valeurs peuvent être décrites par le participant de la façon suivante :

« Les valeurs sont les choses qui vous tiennent le plus à cœur.
Une valeur ne peut pas être accomplie comme un objectif ; on peut seulement travailler à cette valeur.
Par exemple, une personne qui donne de l’importance à être un bon parent ne pourra jamais accomplir le statut de bon parent.

Une fois que le parent a fait du bon travail, comme aider l’enfant à bien travailler à l’école, il y aura d’autres opportunités pour être un bon parent.
Aider l’enfant à bien travailler à l’école est un bon exemple d’objectif.
Les objectifs sont utiles en tant qu’étapes au service des valeurs.

Les valeurs sont souvent comparées à une lumière de maison dans une tempête.
La lumière dit au marin dans quelle direction diriger le bateau, tout comme les valeurs sont utiles pour vous dire dans quelle direction aller dans la vie.
Vous devez choisir vos valeurs.
Il n’y a pas de bons ou mauvais choix ici, ce ne sont pas les valeurs du thérapeute, de vos parents ou des amis, et vous avez le droit d’en changer à n’importe quel moment.»

Domaines de vie :
  • Famille (relations familiales et rôle de parent)
  • Relations intimes, amour
  • Amis
  • Travail
  • Développement personnel
  • Loisirs, plaisirs
  • Spiritualité
  • Vie communautaire
  • Environnement
  • Santé physique et mentale, condition physique

Valeurs :
  • Acceptation/auto-acceptation : s'accepter soi-même, les autres, la vie
  • Aventureux : activement explorer de la nouveauté ou des expériences stimulantes
  • Assertivité : respectueux dans l'expression et la requête de ses droits et besoins
  • Authenticité: être vrai
  • Prendre soi : de soi, des autres, environnement, etc...
  • Compassion/auto-compassion : agir avec bonté envers moi-même et les autres dans la douleur
  • Connexion : s'engager complètement dans ce que je fais et être pleinement présent avec les autres.
  • Contribution et générosité : donner, aider, assister, partager
  • Coopération : être coopératif et collaboratif avec les autres
  • Courage : être courageux ou brave, persister face à la peur, menace ou difficulté
  • Créativité : être créatif ou innovant
  • Curiosité: être curieux, ouvert d'esprit et intéressé, explorer et découvrir
  • Encouragement : encourager et récompenser les comportements qui ont de la valeur pour moi et les autres
  • Engagement : s'engager totalement dans ce que je fais
  • Etre loyal et juste envers soi-même et les autres
  • Santé : maintenir ou améliorer ma santé physique et mentale
  • Flexibilité : s'ajuster et s'adapter aux circonstances changeantes
  • Liberté et indépendance : choisir comment je vis et comment j'aide les autres à faire de même
  • Etre amical, un bon compagnon, agréable envers les autres
  • Pardon, auto-pardon
  • Aimer s'amuser et avoir de l'humour
  • Avoir de la gratitude et apprécier soi-même et les autres, la vie
  • Honnêteté : être honnête, vrai, et sincère avec soi-même et les autres
  • Etre déterminé, être un travailleur "bosseur"
  • Intimité : s'ouvrir, se révéler soi-même émotionnellement et physiquement
  • Gentillesse : avoir de la considération, être gentil, considérer, encourager, soi-même et les autres
  • Amour : agir avec amour ou affection
  • Etre pleinement conscient : être ouvert, engagé et curieux à propos du moment présent
  • Etre ordonné et organisé
  • Persistance et détermination : continuer en dépit des problèmes et difficultés
  • Respect / auto-respect : traiter moi-même et les autres avec soin et considération
  • Responsabilité : être responsable et responsable de ses actions
  • Sécurité et protection : sécuriser, protéger ou s'assurer de sa protection et celle des autres
  • Sensualité et plaisir : créer ou apprécier des expériences plaisantes et sensuelles
  • Sexualité : explorer ou exprimer ma sexualité
  • Avoir des aptitudes, habiletés : pratiquer continuellement et améliorer mes aptitudes et m'appliquer complètement
  • Etre solidaire, aidant, disponible pour les autres
  • Etre de confiance, loyal, sincère, fidèle, fiable

Source : https://www.actmindfully.com.au/wp-content/uploads/2019/08/ACT-Made-Simple-The-Extra-Bits-Russ-Harris-August-2019-Update.pdf

3. Définir les valeurs personnelles

Il y a un nombre infini de domaines de vie que les personnes estiment important et chaque valeur veut dire quelque chose de différent pour chaque personne.
Dans beaucoup de cas, les gens poursuivent des valeurs sans même réfléchir à ce que signifient ces valeurs pour eux ou comment ils aimeraient réellement se comporter.

Dans certains cas, la même valeur peut avoir différentes fonctions pour des personnes différentes (ex : une personne pourrait être un docteur car le salaire est intéressant et une autre personne pourrait être docteur dans le but d’aider les malades, ou un autre personne pourrait donner de l’importance aux deux en même temps).

Cette étape d’enseignement des valeurs a pour objectif de clarifier ce qui tient à cœur à la personne dans des domaines de vie.

Le tableau 1 aide les participants à identifier et clarifier leurs valeurs dans neuf domaines de vie majeurs.

Cette liste n’est pas exhaustive mais inclut les domaines de vie que la plupart des gens trouvent importants.

A ce niveau, on demande au participant d’y réfléchir, d’en discuter et d’écrire dans le tableau les valeurs qui leur tiennent à cœur pour chaque domaine de vie.
On propose aussi au participant d’écrire s’il n’y a pas de valeur dans un domaine particulier.
Une fois le tableau rempli, cette liste est ensuite discutée avec le thérapeute.

Tableau 1 :

Relations intimesQuel type de personne voudriez-vous être dans une relation intime?
A quoi ressemblerait la relation amoureuse ? Quel est votre rôle dans cette relation ?
Relations familialesDécrire le type de frère ou sœur, fils / fille, père / mère que vous aimeriez être.
A quoi ressembleraient ces relations ?
Comment voudriez-vous traiter les autres ?
Relations sociales Que veut dire être un bon ami ? Quel type d’amis voulez-vous dans votre vie ?
Comment traitez-vous vos amis ?
Quel est la relation amicale idéale pour vous ?
Carrière et emploiQuel type de travail voudriez-vous occuper ?
Pourquoi cela vous attire ?
Quel type d’employé (ou autre statut) voudriez-vous être ?
Quel type de relations voudriez-vous avoir avec vos collègues et chefs ?
Développement personnel et développementQu’aimeriez-vous savoir faire ?
Comment voudriez-vous être en termes de personnalité ?
Voulez-vous poursuivre un enseignement classique ? Ou plutôt spécialisé ?
Un enseignement informel ?
Pourquoi cela vous attire ?
Loisirs et activités récréativesDans quel type de hobbies, sports, ou loisirs vous aimeriez vous impliquer ?
Pourquoi ces activités vous attirent ?
SpiritualitéQuelle signification a pour vous le mot spiritualité ? (Cela n’a pas besoin d’avoir un type de religion organisée)
Est-ce important pour vous et comment aimeriez-vous que ce soit ?
CitoyennetéQuel est votre rôle dans la communauté?
Dans quels groupes voudriez-vous être ?
Quelle activité volontaire voudriez-vous faire ?
Qu’est-ce qui vous attire dans ces domaines ?
SantéQu’est-ce qui est important pour vous dans le domaine de santé physique ?
Quelles problématiques sont importantes pour vous (ex : sommeil, alimentation, entretien physique)

4. Choisir les valeurs

La problématique du choix fait partie de la discussion des valeurs.
Le choix est défini comme une sélection parmi des alternatives et ce choix n’est pas forcément fait pour des raisons particulières.
Les raisons ne sont pas abordées car il y a toujours des raisons pour choisir telle ou telle valeur et le participant peut se sentir abattu en se demandant si c’est la bonne décision de poursuivre ou pas une valeur.

Tandis que, un choix peut être fait alors que le participant est incertain de la bonne décision du choix, ou les choix peuvent être pris sans qu’ils ne correspondent aux valeurs.

L’impact des règles, pressions sociales et pressions du thérapeute (autant que d’autres pressions) ont besoin d’être diminuées car elles se mettent en travers du chemin de la sélection des valeurs et de la poursuite de ces valeurs.

Par exemple, un participant pourrait choisir de donner de l’importance aux relations amoureuses mais pourrait se raviser à en rechercher une car il pourrait être blessé.
On propose au participant de simplement choisir de poursuivre cette valeur peu importe les raisons de le faire ou les raisons de ne pas le faire.

Le choix des valeurs est réalisé après qu’elles aient été définies pour qu’il y a ait une clarté dans le choix à faire.

Exercice :

Dans cette phase de clarification des valeurs, le participant déclare que les valeurs qu’il a listées sont en effet les siennes.
Il établit le niveau d’importance qui est associé à chaque valeur, en utilisant une échelle de 1 à 10 (1 pas important du tout et 10 très important).

Comme décrit par Hayes et al. (1999), chaque domaine de vie est noté dans une échelle de 1 à 10 (1 pas important du tout et 10 très important).

A nouveau, les participants sont invités à évaluer les domaines de vie comme ils le souhaitent.
Les thérapeutes devraient essayer de créer un contexte thérapeutique où les participants se sentent invités à être honnête à propos de leurs valeurs.

Travail à faire à la maison : demander au client de remplir l’inventaire personnel des valeurs.


Imprimer le tableau 1 comme un guide pour l’inventaire et suggérer qu’ils écrivent directement dedans.
Aussi, demander au participant de continuer à pratiquer toutes les compétences apprises jusque-là en produisant plus d’engagements comportementaux pour changer leur comportement.

Les objectifs devraient être atteignables et spécifiques et devraient maintenant être consistant (congruent) de manière juste avec l’objectif initial du traitement.
Vous venez de lire la partie 6 sur 8.

Vous avez des remarques ou questions au sujet de cet article ? Contactez-moi par mail pour en discuter.